L’avion à hydrogène de ZeroAvia

ZeroAvia développe des avions à hydrogène et a levé 50.3 millions de dollars d’investisseurs réputés (Bill Gates, Jeff Bezos …) et de parties prenantes importantes (British Airways).


ZeroAvia a réussi à transformer un Piper Malibu de 6 places en avion à hydrogène et prévoit, d’ici la fin de l’année, d’être capable de présenter un avion à hydrogène faisant parcourir 500 km à 20 personnes.

C’est sans doute le projet le plus prometteur à court terme d’aviation à hydrogène et il a rassemblé de nombreux soutiens, tant d’investisseurs (Bill Gates, Jeff Bezos …) que de parties prenantes (British Airways).

L’avion à hydrogène Piper M de ZeroAvia

ZeroAvia a réussi le 24 septembre 2020 un premier vol test avec un Piper Malibu de six places. (Rq: Ils avaient déjà fait un test en mars 2019, je ne comprends pas la différence)

Le principe est de transformer un avion existant en avion à hydrogène. Cette innovation pourrait être liée à la pile à combustible fournie par HyPoint, qui annonce un ratio poids-puissance largement supérieur à ceux existants.

Perspectives de Zeroavia

La startup aurait récemment conlu un accord avec rien de moins que la British Airways, pour intégrer son programme “Hangar 51”, ayant pour objet de soutenir des startups explorant “comment les avions à hydrogène électrique peuvent alimenter la flotte du futur.

Cela l’a aidé à lever 24.3 millions de dollars le 31 mars 2021 auprès d’investisseurs réputés : Horizons Ventures Ltd. (soutenu par le miliardaire Li Ka-Shing), Breakthrough Energy Ventures (soutenu par Bill Gates), Amazon Climate Pledge Fund (soutenu par Jeff Bezos), International Consolidated Airlines Group, SA’s British Airways Plc, Ecosystem Integrity Fund, Royal Dutch Shell Plc, Summa Equity et SYSTEMIQ Ltd. La startup bénéficierait, en plus, d’une subvention gouvernementale de 16,3 millions de dollars.

ZeroAvia espère pouvoir proposer des vols de 20 places sur 804 km à l’horizon 2023.

Par la suite, il proposerait des avions de 50 à 100 places pouvant traverser 1609 km en 2026.


Pour aller plus loin

Cet article fait partie de notre dossier “Hydrogène, autonomie et transition énergétique“.

Sur ZeroAvia, vous pouvez également consulter :

Avion à hydrogène ZeroAvia au dessus de Cranfield, UK, le 24 septembre 2020