Jeremy Rifkin en quelques mots

Selon sa notice Wikipedia, il est né en 1945 et a suivi une formation en économie (maîtrise en affaires internationales, 1968). Il se serait engagé contre la guerre du Vietnam à partir de 1966 et aurait notamment organisé une manifestation contre les compagnies pétrolières en 1973.

Il aurait commencé sa carrière de conférencier en 1975 et a créé, en 1977 avec Ted Howard, la Foundation on Economic Trends (FOET). Il s’agit clairement de l’une des principales figures de l’écologie moderne. Il a influencé les entreprises et les gouvernements.

Bibliographie

Il a énormément écrit sur l’écologie.

Il a publié deux livres contre les biotechnologies, en 1977 (“Who should play god ?”) et en 1998 (The Biotech Century: Harnessing the Gene and Remaking the World). Il a aussi dénoncé la consommation de boeuf (1992, Beyond Beef: The Rise and Fall of the Cattle Culture).

Nous commenterons plusieurs de ses livres récents:

  • 1995, The End of Work: The Decline of the Global Labor Force and the Dawn of the Post-Market Era
  • 2002, The Hydrogen Economy: The Creation of the Worldwide Energy Web and the Redistribution of Power on Earth
  • 2010, The Empathic Civilization: The Race to Global Consciousness In a World In Crisis
  • 2011, The Third Industrial Revolution: How Lateral Power Is Transforming Energy, the Economy, and the World
  • 2014, The Zero Marginal Cost Society: The internet of things, the collaborative commons, and the eclipse of capitalism

Notez qu’il a également écrit des livres contre les “corporations” et le capitalisme en 1975 (Common Sense II: The case against corporate tyranny), en 1977 (Own Your Own Job: Economic Democracy for Working Americans) et en 2000 (The Age of Access: The New Culture of Hypercapitalism, Where All of Life Is a Paid-For Experience)

Vous trouverez sa biliographie complète (23 livres), sur sa notice Wikipedia.

Quelques articles sur lui

Voici quelques billets intéressants sur Jérémy Rifkin: