fbpx

La déforestation met en évidence un problème : nous manquons de place pour cultiver. En outre, il faut, pour limiter les transports, favoriser une production de nourriture proche de sa consommation.

L’agriculture hors-sol répond à ces deux problématiques. D’une part on “crée” une surface agricole et d’autre part c’est particulièrement compatible avec les villes, notamment en permettant des fermes verticales. Le système de culture le plus intéressant pour cela est appelé l’hydroponie : la culture par l’eau.

Quelques salades en hydroponie

Une variante de ce système consiste à combiner ce système avec un élevage de poissons : les déjections de ces derniers vont venir nourrir les plantes. De l’économie circulaire à l’état pur !

C’est dans ce domaine que travaille Urban Leaf. La fondatrice, Marie Fiers, a accepté de nous présenter son entreprise.

Qu’est-ce qu’Urban Leaf ?

UrbanLeaf est un bureau d’études spécialiste de l’aquaponie, qui conçoit, installe, anime et maintient des systèmes aquaponiques. Procédé naturel calqué sur le fonctionnement d’un étang, l’aquaponie était déjà utilisée il y a plusieurs siècles chez les Aztèques. Elle permet de cultiver des fruits, des légumes, des herbes aromatiques ou des fleurs ainsi que des poissons, comestibles ou non. UrbanLeaf propose de recréer cet écosystème autonome permettant d’arroser et de fertiliser les plantes avec les nutriments présents dans l’eau des poissons.

Grâce à un processus microbiologique, les plantes servent de filtre naturel pour l’eau qui retourne ainsi nettoyée dans l’aquarium.

Urbanleaf, par la mise en place de ces systèmes, a pour objectif de recréer du lien social, de rendre acteur le consommateur et d’éveiller les consciences quant à la protection de l’environnement.

Quels sont les enjeux environnementaux auxquels Urban Leaf répond ?

Urbanleaf participe à la réduction des émissions de gaz à effet de serre en proposant des solutions de productions locales sans d’émission de CO2 pour le transport des denrées alimentaires.

Urbanleaf recréé des écosystèmes autonomes où les plantes sont arrosées et fertilisées avec l’eau des poissons enrichie en nutriments et l’eau des poissons est filtrée par les plantes. Ce mode de production favorise la biodiversité en ville, produite sans engrais de synthèse ni pesticides.

L’aquaponie permet de produire de bons rendements de fruits, légumes et poissons pour nourrir les populations urbaines en économisant 90% d’eau comparé à un système maraîcher classique grâce à une conception en circuit recirculé.

La végétalisation, via l’aquaponie, rend de nombreux services écologiques notamment en ville : la dépollution de l’air, la réduction des îlots de chaleur et la valorisation des espaces délaissés urbains.

Quelle valeur ajoutée apportez-vous à vos clients ?

UrbanLeaf développe plusieurs produits dans différents domaines d’actions qui sont :

  • Le bien-être et le lien social. Le jardinage, le contact avec l’eau, les poissons et les plantes est une activité apaisante et relaxante. D’après des études scientifiques, Le contact avec les plantes et les poissons favorise la baisse du stress, favorise la productivité, améliore le bien-être et réduit les symptômes orl, dermatologiques et neuropsychologiques. Un potager en aquaponie au sein d’une entreprise favorisera les échanges au sein des équipes, réduira le stress et permettra une meilleure efficacité au travail.
  • La pédagogie. L’apprentissage de l’aquaponie, de ce qu’est un écosystème et de l’importance de préserver les ressources naturelles de la planète est un point incontournable pour les petits et les grands. UrbanLeaf organise des ateliers et des conférences pour apprendre de manière ludique et pour s’informer sur des actions simples à mettre en place pour protéger la planète. Un mini système aquaponique installé dans une classe ou une cour d’école permet d’apprendre par la pratique et favoriser le développement personnel.
  • La production. Nous accompagnons des professionnels dans la conception de systèmes aquaponiques commerciaux afin de combiner le maraichage et l’aquaculture de manière efficace et innovante. Au sol ou en toiture, de nombreuses implantations sont possibles pour valoriser une surface non exploitable par des procédés classiques.

Est-ce que vous avez identifié des concurrents ? Si oui, quels avantages concurrentiels vous en distinguent ?

L’aquaponie représente un marché émergent ou la concurrence commence à apparaitre.

Fondé par Marie Fiers en 2015, Urbanleaf bénéficie d’une expérience de bientôt 5 ans en aquaponie et d’une équipe pluridisciplinaire de docteur et ingénieur en agronomie, technicien aquaculteur, spécialistes de leur discipline et maitrisant les techniques de production.

La plupart des concurrents d’Urbanleaf commercialisent un type de système aquaponique en particulier ou s’adressent à une cible de clientèle unique. L’avantage d’UrbanLeaf est son adaptabilité, par sa capacité à créer des systèmes différents les uns des autres en fonction des besoins des clients. Son avantage concurrentiel est donc sa force à répondre à tout type de demande par des créations sur mesure. UrbanLeaf est également le concepteur des Symbiums. Le plus petit système aquaponique du marché, fabriqué en France, très ergonomique et idéal pour installer dans de petits espaces.

Qu’est-ce qui vous empêche, actuellement, d’occuper complètement votre marché ?

En effet, l’agriculture urbaine, et plus spécialement l’aquaponie, sont des techniques encore peu connues et donc peu répandues malgré une demande grandissante et leur intérêt écologique. Encore beaucoup de controverses règnent dans le domaine agricole sur les cultures de type « hors sol » qui sont pourtant des techniques alternatives et modulables. L’intérêt grandissant des collectivités et le lancement d’appels à projets au niveau national tendent à faire connaitre cette technique et à développer nos activités. Par ailleurs, UrbanLeaf est membre de l’AFAUP « Association Française de l’Agriculture Urbaine Professionnelle » qui a pour but de fédérer les professionnels de l’agriculture urbaine et de créer du lien entre eux et les collectivités locales, le grand public, le monde agricole ainsi que les pouvoirs publics sur tout le territoire français. Adhérer à l’AFAUP permet à UrbanLeaf d’avoir accès à un vaste réseau d’agriculteurs urbains, à un service de veille sur les appels à projets, à un accès à des contrats pré-négociés auprès d’un panel de fournisseurs et à une plus grande visibilité. L’AFAUP est une réelle vitrine de l’agriculture urbaine et permet donc à UrbanLeaf d’accroitre sa visibilité.


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *