Tesla: un acteur majeur de la transition énergétique

You are currently viewing Tesla: un acteur majeur de la transition énergétique
Logo Tesla

Tesla est un constructeur automobile de voitures électriques. Alors qu’elle n’existe que depuis 2003, l’entreprise vaut autant que les 9 plus gros constructeurs automobiles réunis.


Histoire de Tesla

La Fondation de Tesla

Tesla est créée le 1er juillet 2003 par Martin Eberhard et Marc Tarpenning sous le nom de Tesla Motors. L’idée était alors déjà de créer « un constructeur automobile qui soit également une entreprise technologique ».

Elon Musk arrivera en fait d’abord en tant qu’investisseur: il investit 6.5 et 7.5 millions d’euros du premier tour de table en février 2004. Il devient ensuite président du conseil d’administration.

Ces trois personnes, ainsi que les deux premiers employés (Ian Wright et J.B.Straubel), ayant rejoint Tesla respectivement en 2003 et 2004, sont considérés comme les cofondateurs de Tesla Motors.

Une voiture électrique révolutionnaire : la Roadster

Dès le début, la stratégie est de commencer par des voitures de sport haut de gamme pour aller vers des voitures plus grand public.

La première pierre de cette stratégie était la Tesla Roadster : une voiture de sport électrique, qui a été produite de 2008 à 2012.

Cette période amène de nombreux changements sur le plan organisationnel. Eberhard est évincé du poste de PDG en 2007, avant de quitter l’entreprise en janvier 2008, suivi par l’autre cofondateur, Marc Tarpenning le même mois. Elon Musk devient le PDG en octobre 2008.

Il y a également eu plusieurs levées de fonds, qui ont porté la somme levée à 187 millions de dollars en janvier 2009. Elon Musk a rajouté encore 70 millions à cette somme et l’entreprise a obtenu un prêt de 465 millions de dollars du département de l’Energie des Etats-Unis.

Tesla en bourse, énergie model S, X

La production du modèle “model S” fait changer l’entreprise d’échelle. Tesla achète en 2010 une ancienne usine à Frémont pour 42 millions de dollars, qui sera baptisée “Tesla Factory”. Le mois suivant, en juin, Tesla Motors entre en bourse. Elle lève ainsi 226 millions de dollars.

La production du Roadster est stoppée en janvier 2012 et, en juin, est lancée la seconde voiture du constructeur : la berline de luxe “Model S“. Elle sera la voiture électrique la plus vendue au monde en 2015 et 2016, malgré son prix prohibitif : plus de 70 000$.

Tesla fait aussi son entrée, en avril 2015, sur le marché du stockage d’énergie avec les batteries domestiques Powerwall et industriels Powerpack. Elle reçoit des commandes représentant 800 millions de dollars dans les semaines qui suivent. Pour les construire, la première gigafactory, prévue dès 2014, est construite dans le Nevada. Elle a été inaugurée le 29 juillet 2016.

La seconde Gigafactory a été lancée également en 2014 dans la ville de Buffalo, dans l’Etat de New York, pour produire des cellules photovoltaiques. Elle est opérationnelle à partir d’août 2017.

Le troisième véhicule de l’entreprise, le SUV de luxe “Model X” est lancé en septembre 2015.

Elle acquiert en 2016 Solarcity, une société qui fabrique, finace et installe des panneaux solaires photovoltaïques.

Tesla à la conquête du marché

La Tesla Model 3 est commercialisée à partir de juillet 2017. Moins chère que les modèles précédents, elle vise le marché de masse, avec succès : dès son lancement, elle mobilise 455 000 précommandes … L’entreprise a néanmoins eu des problèmes de production pour toutes les honorer.

Elle étend ses capacités avec plusieurs nouvelles “gigafactory”:

  • L’usine Giga Shanghai en 2019, ouverte le 30 décembre 2019
  • La Giga Berlin, annoncée en 2019 qui devrait ouvrir fin 2021
  • La Giga Texas, dont la construction a commencé en novembre 2020

L’entreprise devient rentable: après 4 trimestres bénéficiaires cumulés, elle entre dans l’indice S&P500 et en devient immédiatement la 6e plus grosse entreprise.

La capitalisation boursière de Tesla exploise à partir de 2020. Le 10 janvier, elle devient le constructeur automobile américain le plus valorisé et, le 10 juin 2020, sa capitalisation dépasse celle de BMW, Daimler et Volkswagen réunies. Le mois suivant, elle atteint 206 milliards de dollars, dépassant celle de Toyota, alors le constructeur automobile ayant la plus haute valorisation au monde. Elle est encore multipliée par 4 cette même année, atteignant 848 milliards de dollars en janvier 2021, soit plus que les 9 plus gros constructeurs cumulés et la 5e société la plus côtée aux Etats-Unis …

Les modèles de voiture Tesla

Tesla a commercialicé 5 modèles :

  • Roadster
  • Model S
  • Model X
  • Model 3
  • Model Y

Le constructeur automobile a aussi annoncé la Tesla Roadster II.

Tesla Roadster

Dévoilée le 19 juillet 2006, la Roadster a commencé à être produite en série le 17 mars 2008. Elle avait déjà une autonomie de 370 km et pouvait passer de 0 à 100 km/h en 3.7 secondes. Ce sont des records pour l’époque.

Elle coûtait près de 120 000€ ou 125 000$ et s’est distribuée à 2680 exemplaires. Sa production s’est arrêtée à la fin de 2011.

Tesla Model S

Berline de luxe commercialisée dès 2012 avec une batterie de 58.5 kWh, elle avait une autonomie EPA de 335 km. Sa batterie peut maintenant atteindre 98 kWh et son autonomie EPA 539 km. Le modèle 2021 irait encore plus loin, avec une autonomie de 628 km à 837 km. Son prix va de 89 990€ à 139 990€ selon le modèle.

Challenge avait notamment testé en 2015 un modèle à 128 300€ avec les options. O1net nous propose également un test intéressant avec un modèle à 85 000€.

Tesla Model X

Le Model X est un SUV familial commercialisé à partir de 2015. Son prix de lancement serait entre 57 400 (43 493 €) et 100 000 dollars (75 770 €).

A son lancement, il serait doté d’une batterie entre 70 et 90 kWh proposant une autonomie EPA entre 322 et 414 km. Elle fait maintenant 100 kWh et propose une autonomie de 465 km EPA.

Il a dépassé en 2017 les 70 000 ventes.

https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/1/1d/Tesla_Model_X_90D_%2836386957340%29.jpg?uselang=fr
Tesla model X vue de dos. Crédits : Wikipedia

Tesla Model 3

Le Model 3 était prévu depuis 2007, dans le cadre de la stratégie mentionnée plus haut : aller de la voiture de luxe à la voiture grand public. Elle est commercialisée à partie de 2017 avec une batterie de 50.2 kWh à 74.5 kWh, proposant une autonomie NEDC de 445 à 668 km.

La batterie fait maintenant 52.2kWh à 77.4 kWh pour une autonomie NEDC de 508 à 657 km. Le prix est beaucoup plus abordable, sa version de base étant disponible à 43 800€ avant bonus écologique, 36 800€ après.

File:First generation of Tesla Model 3, Paris area - 2021-03-19.jpg
Tesla Model 3. Crédits : Wikipedia

Tesla Model Y

Commercialisée à partir de 2020, la Tesla Model Y est un SUV proposant une autonomie WLTP de 480 à 540 km avec une baterie de 77.4 kWh (utilisables). Sur autoroute, elle peut faire 350 à 390 km d’une traite.

Il couterait, de base, 63 000 ou 70 000€.

Projets

Plusieurs modèles annoncés ne sont pas encore commercialisés.

Tesla Roadster II

La nouvelle version de la fameuse voiture de sport Tesla est annoncée pour 2020 au prix de 200 000 dollars. Elle pourrait passer de 0 à 100 km/h en 1.1 secondes et dépasser les 400 km/h.

Tesla Semi

Le Tesla Semi, annoncé en 2017, est un semi remorque électrique dont la production serait prévue pour 2021. Il y avait déjà en 2020 des milliers de commandes de marques prestigieuses.

Ils auraient une autonomie de 480 à 800 km (!!!) et couterait entre 150 000 et 200 000$. Il permettrait également d’économiser sur le carburant, en passant à une consommation de 1,51$ par mile pour un camion diesel à 0.85$ pour le Tesla Semi.

Tesla Cybertruck

Le Tesla cybertruck est un utilitaire tout terrain de type pick-up dont la production est prévue à partir de 2021. Il aurait une autonomie entre 400 et 800 km EPA et un prix entre 40 000 et 70 000$.

File:Tesla Cybertruck outside unveil modB.jpg
Tesla cybertruck. Crédit : Wikipedia

Pour aller plus loin

L’article Wikipedia est très très riche. Il vous renvoie également vers des pages très fournies sur les différents modèles.