Renault

You are currently viewing Renault

Renault est un constructeur automobile créé en 1898 qui forme, avec ses alliés Nissan et Mitsubishi, le premier groupe de constructeurs automobile. C’est un acteur important de la mobilité électrique et hydrogène.


Dans cet article nous présenterons :

  • L’histoire (très synthétiquement) de Renault
  • Les véhicules électriques à batterie Renault
  • Les véhicules électriques à hydrogène Renault

(Synthétique) histoire de Renault

Naissance

L’entreprise Renault est créée en 1898 par trois frères Louis, Marcel et Fernand Renault, d’abord sous le nom “Renault Frères”. S’adressant d’abord à une clientèle aisée, ils s’orientent vers les taxis, avec une première commande de 250 véhicules en 1905.

Voiturette Renault de 1901
Voiturette Renault de 1901

Le constructeur participe aussi aux courses automobiles, les frères (Marcel et Louis) allant jusqu’à conduire eux-mêmes leurs véhicules. Leurs succès (Marcel gagne la course Paris-Vienne en 1902) accélèrent le développement de l’entreprise.

Toutefois, Marcel se tua en 1903 dans une course, ce qui pousse Louis à ne plus participer à ces courses. En 1906, Fernand se retire de la compagnie pour raisons de santé. En 1908, Louis rachète les parts de ses frères et renomme l’entreprise Renault.

Renault et les guerres mondiales

En 1914, le constructeur va se diversifier, produisant des munitions et des avions militaires. En 1917, ils développe même l’emblématique Renault FT, qui aurait été “le véhicule de combat blindé et chenillé le plus efficace de la Première Guerre mondiale“.

File:A French World War I Renault FT-17 tank, ditching.jpg
Renault FT

En 1922, l’entreprise ouvre son capital et devient une Société Anonyme.

Elle se lance notamment, ensuite, dans la machinerie agricole et industrielle.

En 1928, Renault produit 45 809 automobiles par an.

Avec la seconde guerre mondiale et l’occupation, les usines Renault sont saisies par les autorités allemandes et le prince Von Urach est mis à leur tête. Les usines seront bombardées par les alliés le 3 mars 1942 et en septembre 1943.

En août 1944, les usines sont libérées, mais Louis Renault est emprisonné : il est accusé d’avoir collaboré. Malade au moment de son incarcération, il meurt un mois après dans la prison de Fresnes. Il avait 67 ans.

L’entreprise est nationalisée en 1945 et devient la “Régie Nationale des Usines Renault” avec Pierre Lefaucheux à sa tête.

Une entreprise nationalisée

Renault développera notamment la 4CV en 1947, qui fut une des premières voitures populaires en Frances et l’un des emblêmes de la modernisation du pays d’après guerre. Elle obtient plusieurs succès dans des courses automobiles.

Fabriquée à plus d’un million d’exemplaires à son arrêt de production en 1961, elle fut remplacée par la Dauphine, qui fut fabriquée à plus de 2 millions d’exemplaires.

En 1984, la Régie est “au bord de l’abîme” avec un déficit de 12.5 milliards de francs. Le président est remercié et remplacé par Georges Besse, qui est assasiné le 17 novembre 1986 par un commanda d’Action Directe.

Le constructeur automobile est privatisé en 1990 et entre en Bourse en 1994.

Actualités

Parmis les modèles très connus, on peut citer la Twingo, Clio, Mégane, Scénic, Espace et Kangoo. C’est le plus gros constructeur automobile Français.

Renault et Nissan prennent d’importantes participations au capital l’une de l’autre en 1999. Il prit également le contrôle (51%) de Dacia le 2 juillet 1999 pour 50 millions de dollars. En 2001, Renault échange à Volvo 21,6% des parts de cette dernière contre 100% de Renault Trucks (alors Renault V.I.). En 2016, Nissan prend 34% de Mitsubishi. Les synergies entre les trois entreprises atteindraient 5.7 milliards d’euros en 2017. Voilà la structure du groupe en 2007 :

Notez qu’elle a vendu ses parts dans Volvo en 2010 et 2012. Carlos Ghosn est devenu PDG de Renault en 2005. Il démissionne en 2019 suite aux poursuites du gouvernement japonais à son encontre. Pour aller plus loin, l’article Wikipedia sur son histoire est extrêmement riche. Pour les données financières et de production, vous pouvez consulter ce rapport de 2018.

Les véhicules électriques Renault

L’alliance Renault-Nissan-Mitsubishi serait, depuis 2017, le premier constructeur automobile mondiale. Elles auraient vendu 540 623 véhicules électriques entre 2010 et 2018.

Leurs modèles électriques sont :

Les voitures à hydrogène Renault

Renault est également un acteur de la mobilité hydrogène et propose deux véhicules à hydrogène:

Notez que les Renault Master sont commercialisés par Renault Trucks, qui n’est plus une filiale Renault, mais Volvo.