La logistique des produits frais

La logistique des produits frais

Aujourd’hui, la plupart des produits frais (légumes, viande, oeufs …), qui constituent une part importante de l’alimentation, doivent parcourir une disance considérable avant d’arriver dans nos assiettes. Ainsi, en 2001, 32% du transport routier de marchandise était dû à l’alimentation au sens large.

Cela est dû à trois grands facteurs :

  • d’une part, l’hyper spécialisation des exploitations
  • d’autre part, le fait que les centres de production, les campagnes, sont très éloignés des centres de consommation, les villes.
  • et enfin, les habitudes des consommateurs, qui ont tendance à ne pas acheter des produits locaux / de saison, mais des légumes importés (ex : les fraises en avril)

Les réponses

C’est par exemple pour répondre à ces problèmes que sont nées les AMAP : des paniers de légumes de saisons venant directement de producteurs locaux.

L’agriculture urbaine

La principale innovation apportée par les startups pour répondre à cet enjeu est l’agriculture urbaine.

L’agriculture urbaine consiste à créer des espaces agricoles à l’intérieur des villes. Il peut s’agir, par exemple, de serres verticales ou bien de potagers sur les toits. L’idée est, en somme, de produire des produits frais là où ils sont consommés. Cela permet :

  • de diminuer les coûts logistiques du transfert
  • de diminuer la concentration de la production agricole (et donc ne pas inciter le maintien de la structure centralisée)
  • de ne pas participer à la dégradation des sols
  • de compenser marginalement la dégradation des terres cultivables, puisqu’on en crée ainsi de nouvelles (même si l’échelle n’est vraiment pas la même).

Les startups du secteur que nous avons référencées pour l’instant sont :

  • Agricool a commencé par produire des fraises dans des containers et propose maintenant, en plus, des herbes aromatiques et de la laitue.
  • Hexagro propose de très élégantes mini-fermes hydroponiques à destination des entreprises.
  • Hydropousse est une ferme verticale parisienne approvisionnant en herbes fraiches les plus grands chefs de la capitale.
  • Culture et Compagnie propose d’installer un maraîcher sur les surfaces exploitables (toit, espaces verts …) de votre entreprise
  • My food vous propose d’installer un potager sous serre clé en main dans votre jardin.
  • Nordic Harvest vend des herbes et salades produites par des fermes hydroponiques verticales.
  • Freight Farms produit des fermes hydroponiques dans des containers et un système de monitoring et d’analyse précis de ce que vous y ferez pousser.
  • Phytoponics propose un système d’hydroponie de grande ampleur, qui pourrait permettre l’apparition de plus en plus de fermes urbaines hors-sols.

Les circuits courts

On trouve également des startups qui rapprochent le consommateur du producteur, comme :

  • A2Pasdici, une startup Lilloise qui propose d’installer des producteurs locaux qu’ils auront sourcés dans les supermarchés proches d’eux.

Laisser un commentaire