Hyseas Energy : hydrogène, piles à combustible et transport marin

You are currently viewing Hyseas Energy : hydrogène, piles à combustible et transport marin
  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post category:Startups

Hyseas Energy: une startup développant des piles à combustibles pour bâteaux à hydrogène

Hyseas Energy est une startup développant des piles à combustibles pour bâteaux à hydrogènes résistant aux conditions spécifiques du transport marin (le risque de corrosion au sel notamment).

L’entreprise a été fondée en 2015 à Cannes par Arnaud Vasquez, ancien capitaine et chef mécanicien dans la Marine Nationale Française, Elle développe depuis 2016 en partenariat avec l’association des Bateliers de la Côte d’Azur le projet “Telo Martius“, un ferry opérant dans la baie de Toulon. Il devrait être opérationnel en 2022 au départ de Toulon, La Seyne, Saint-Mandrier et La Londe pour visiter les Îles d’Or d’Hyères. Le bateau à hydrogène devrait faire 26 mètres, pouvoir accueillir 200 passager et embarquer 240kW de piles à combustibles alimentées par 260kg d’hydrogène.

Le projet s’inscrit également dans le projet Hynovar porté, outre les deux partenaires (Hyseas Energy et Bateliers de la Côte d’Azur), par la CCI du Var, Engie Cofely H2 France et Excelis SAS. Hynovar aurait remporté un appel à projet de l’ADEME. Le déploiement était prévu en 2020-2021 et l’aide devait s’élver à 6.45 millions d’euros sur un projet de 18.67 millions d’euros, mais je n’ai pas d’éléments postérieurs à 2019 à ce sujet.

DNV-GL, une entreprise de classification spécialisée dans l’évaluation des risques industriels et maritimes, aurait choisi le Telo Martius comme cas d’étude pour développer les “bonnes pratiques” que devraient respecter les bâteaux avec une propulsion bas carbone. (source: site de la startup)

Hyseas Energy SAS est immatriculée depuis le 5 novembre 2015 (RCS Cannes B 814697215), avec comme code NAF 7219Z (Recherche-développement en autres sciences physiques et naturelles). La société est domiciliée 5 avenue Montrose à Cannes.

Ne pas confondre avec HySeas III, un projet européen

HySeas III est un projet de ferry à hydrogène soutenu par le programme de l’Union Européenne “Horizon 2020” et ayant rassemblé Ballard (pile à combustible), McPhy (Infrastructure de ravitaillement), Kongsberg Maritime et d’autres organisations, le tout coordonné par l’Université écossaise de St.Andrews. Il devrait opérer au nord de l’Ecosse, entre Kirkwall et Shapinsay, dans les îles Orknay. Le projet a commencé en 2013 et le navire sera la conclusion de la 3e phase (d’où le nom “HySeas III”).